La Fédération tunisienne de fotballl (FTF) a opté pour la stabilité de l’encadrement des Aigles de Carthage  en prolongeant le contrat de son sélectionneur, Nabil Maaloul (55 ans), jusqu’en 2022.  L’ancien entraîneur  de l’ES Tunis qui avait pris la relève du Français Henry Kasperczak  alors que la campagne des éliminatoires du Mondial 2018 avait commencé a parfaitement accompli sa mission  en validant avec un certain panache le billet pour la Russie. Le plus dur commence pour le natif de Tunis avec une préparation intensive qui va durer de janvier à mai 2018. D’ailleurs, le groupe des Aigles de Carthage, du mois dans sa composante local, sera à pied d’œuvre dès le 2 janvier avec un stage  et des matches amicaux  à Doha. Pour ce voyage, Nabil Maaloul ne pourra compter que sur les joueurs évoluant dans le championnat local. Un deuxième stage est prévu en mars  en Suisse, mais cette fois avec la présence des expatriés en raison des dates FIFA.

@2022mag.com