Le Procureur Michael Lauber en charge de l’enquête sur Nasser Al-Khelaïfi, président de BeIN Media Group,  cité dans une affaire de corruption présumée lors de l’achat des droits de diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030, traîne-il des casseroles ? En effet, il aurait été,  selon l’hebdomadaire helvète NZZ am Sonntag,  couvert de cadeaux  par son homologue russe, Youri Tchaïka,  en mars 2016 à Moscou (https://www.24heures.ch/suisse/ombre-russe-plane-procureur-general-confederation/story/.  

Le Procureur Michael Lauber

Le Procureur Michael Lauber

Lobjet de la rencontre dans la capitale russe à laquelle participait une grosse délégation du Ministère public de la Confédération: un échange de vues sur les défis de la lutte contre la corruption. Le journal suisse fait le lien entre cette visite et le classement  sans suite par le Ministère public de la Confédération  des accusations portées contre Artem, le fils de Youri Tchaïka, quelques semaines avant le voyage des Suisses à Moscou. Le procureur Lauber (51 ans) enquête déjà sur les conditions d’attribution des Mondiaux 2018 (à la Russie) et 2022 (au Qatar). Pour rappel, le Qatari Nasser Al-Khelaïfi sera entendu, à sa demande, le 25 octobre  à Berne, pour contester toute corruption et  réserver ses explications aux magistrats de la confédération.

@2022mag.com