Il y avait de tout sauf de la rancoeur dans le message d’adieu   de Thierry Froger  à l’USM Alger. Un club où il est resté dix mois et qu’il quitte à cinq journées de la fin du championnat alors que les Rouge et Noir sont  leaders et à quelques pas seulement du titre national. Sa dernière conférence de presse tenue au coté  d’Abdelhakim Serrar, le directeur général du club, a été émouvante.

Froger a beaucoup apprécié la passion des fans de l'USM Alger

Froger a beaucoup apprécié la passion des fans de l’USM Alger

Elle a donné l’occasion au Français de remercier  beaucoup de monde et partoculièrement les fans de Soustara :  » Je ne peux pas citer tous les noms. Je ne peux pas partir sans avoir une pensée aux supporters, a-t-il confié, si nous avons vécu un rendez-vous fantastique, c’est grâce à nos fans qui sont le passé, le présent et l’avenir du club. Bologhine est un souvenir extraordinaire pour moi. Les Algériens sont des gens très accueillants. Et l’Algérie est un très beau pays avec beaucoup de choses à voir. Il faut soutenir les joueurs, les dirigeants. Il faut gagner le championnat car l’USMA le mérite. Sachez que j’ai pris un grand plaisir à travailler à l’USMA et à partir de la France, j’en serai le premier supporter ».

De son côté, le dirigeant usmiste a affirmé que les raisons de la séparation sont partagées: « Chacun d’entre nous a sa part de responsabilité dans certains mauvais résultats. Le football est ainsi fait, mais le plus important, c’est de garder la relation. Cette aventure vous a permis de connaître un club spécial. Vous êtes resté 10 mois dans un club avec ses supporters que l’on ne trouve pas ailleurs. Nous tenons à vous remercier pour ce que vous avez fait avec le club ». L’avenir du banc de l’USMA? La rumeur annonce  que le Marocain Rachid Taoussi serait en pole pour assurer la succession la saison prochaine. Pour le moment c’est  qui assure l’intérim.

@2022mag.com