Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Coupe arabe des clubs initiée par l’Union arabe de football ( UAFA ) sera très lucrative; Bien plus que la Ligue des champions d’Afrique. A défaut d’avoir réussi à  réunir un tableau  de clubs participants cohérent, les dirigeants de l’UAFA offrent le jack pot notamment au vainqueur qui touchera 6 millions de dollars et au finaliste battu qui émargera à hauteur de 2,5  millions de dollars.

En outre, tout club engagé recevra la somme de 50.000 dollars à chaque tour pour couvrir les frais de ses matches aller et retour alors que chaque fédération nationale recevra 10% du total des gains des équipes qui prennent part à cette compétition. De quoi faire saliver tous les clubs qui capotent dans la région.

A noter que la compétition a opposé  mardi  à Zagreb Al Ain  à  l’ES Sétif  ou se prépare actuellement le champion des Emirats arabes unis. Les représentants algériens  ont remporté la première match (2-1)  grâce à un doublé du milieu offensif Abdelmoumène Djabou qui avait répondu au  but  inscrit sur penalty par le Ghanéen Dracky Amuah. Le match retour se  déroulera samedi 4 août toujours dans la capitale de la Croatie ou se prépare le champion des Emirats arabes unis.

@2022mag.com

 Le barème des primes 

Vainqueur : 6 millions de dollars
Finaliste : 2,5 millions de dollars
Equipes éliminées en demi-finales : 500 mille dollars
Equipes éliminées en quarts de finale : 200 mille dollars
Equipes éliminées en huitièmes de finale : 50 mille dollars
Equipes éliminées en 16èmes de finale : 25 mille dollars.