Souvenons-nous, la qualification de la Syrie pour le Mondial 2018 n’a tenu qu’à un fil et  à un barrage défavorable  face à l’Australie. Cette page est tournée et désormais les Aigles de Qasyoun pensent à la finale de la Coupe d’Asie des nations prévue du 5 janvier au 1er février 2019 aux Emirats arabes unis.

Et sous la direction du sélectionneur d’organe allemande, Bernd Stange, la Syrie compte bien  y jouer un rôle éminent. Hormis l’effectif qui a fait la campagne des éliminatoires mondiales composé de nombreux joueurs évoluant à l’étranger, le technicien germanique fait de la prospection dans le pays en dépit de la tension  et l’insécurité qui y règnent toujours: « J’ai regardé de nombreux matches – à Alep, à Lattaquié, à Damas, dans tout le pays,  a-t-il confié au  site arabnews.com, J’ai regardé des matches de deuxième division et des matches de moins de 23 ans. Je sens qu’il y a des talents qui ne demandent qu’à exploser  et peuvent nous apporter un plus. Certes, Ils ne sont pas encore prêts parce que leur niveau est plus axé sur l’esprit de combat – ils jouent avec un coeur gros comme ça –  et sur une grande condition physique : Ils courent comme des chevaux pendant 90 minutes. Leurs qualités techniques ne sont pas évidentes  mais il faut respecter la mentalité de ces joueurs. Il est très difficile de les battre. Je crois avoir trouvé une poignée de joueurs qui peuvent même nous aider à nous  qualifier pour la finale de la Coupe d’Asie ».

Syrie va en barrage

La Syrie en barrage du Mondial 2018

Pour mettre en application son projet, l’ancien sélectionneur de l’équipe d‘Irak et ex-entraîneur de, a décidé d’emmener ses joueurs en stage en Europe; « Nous irons en Autriche pour un camp de deux semaines axé sur les joueurs syriens. J’amènerai 23 joueurs en Europe et nous jouerons des équipes comme le Partizan Belgrade et le Steaua Bucarest  pour leur montrer ce style de football. Ce ne  sont que des   remplaçants pour le moment, pas l’équipe première,  mais je veux avoir 30-35 joueurs prêts pour la Coupe d’Asie. C’est mon travail.Je prévois de préparer une équipe de haut niveau pour cette compétition ». Pour rappel, la Syrie évoluera dans la groupe B de l’AFC Cup 2019, en compagnie des champions en titre, l’Australie, de la Palestine et de la Jordanie et possède de réelles chances de passer le premier tour. Ce qu’elle n’a jamais réussi ) faire en cinq participations: 1980,1984, 1988, 2011.

@Cheikh Mabele