Nommé à la tête des Aigles de Carthage cette semaine pour succéder à Faouzi Benzarti limogé à la fin du mois  d’octobre, Alain Giresse a déjà pris ses marques et annoncé l’objectif qu’il se fixe lors de la phase finale de la CAN 2019:  les demi-finales :  « C’est la moindre des choses ! La Tunisie possède une belle équipe avec des joueurs qui peuvent s’améliorer, a-t-il confié lors de sa présentation  à la presse, je ne trouve pas qu’elle est défensive. Je pense que c’est une équipe joueuse. Il faudra maintenir la rigueur défensive et se montrer réaliste devant. En ce qui me concerne, je n’ai pas beaucoup réfléchi avant d’accepter la proposition de la FTF. Je remercie les responsables qui m’ont fait confiance. Les conditions de travail ici sont bonnes. Je vais débuter par la mise en place d’un staff technique et la prise de contact avec les joueurs ». Pour rappel, si la Tunisie est abonnée  au top 8 continental  depuis 2012, sa dernière qualification au dernier carré remonte à l’édition 2004 qu’elle avait organisé et remporté

@2022mag.com