Dès le le limogeage de l’Espagnol  Juan Antonio Garrido actée, la rumeur s’était répandue comme une trainée de poudre annonçant  que  Patrice Carteron était en tête d’une shortlist et que son  nom aurait été glissé par le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard. Mais la rumeur n’en était pas une. Le Francais a bien  signé mercredi son contrat avec le club de la capitale économique marocaine.

Une mission express.  Elle court jusqu’à la fin de la saison 2018-2019  mais elle peut être renouvelée en cas de bonnes performances.  Victorieux ce weekend face au  Difaâ Hassani Jadidi (3-0), le Raja occupe actuellement la troisième place de la Botola avec un match en plus à disputer.

Le  natif de Saint-Brieuc sera certainement jugé sur la place qu’occupera le Raja à la fin de la saison  et surtout sur la campagne en Coupe de la Confédération dont les Verts détiennent le trophée. Il faut rappeler que Carteron avait été licencié par le Ahly du Caire quelques jours après la finale de Ligue des champions  2018 perdue par les Cairotes  devant l’ES Tunis (3-1, 0-3).

@2022mag.com