Victorieuse mardi soir  à Doha de la Corée du Sud (3-2) en Coupe du monde, l’équipe nationale du Qatar risque des sanctions de la part de la FIFA en raison d soutien affiché au sens propre du terme ( sur les maillots) par les joueurs à l’Emir régnant, Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani,  à l’heure de l’échauffement et par le double buteur du jour Hassan El Haydos  durant le match Il faut rappeler que la FIFA interdit tout message politique, religieux ou commercial sur les maillots des joueurs. L’Emirat du Qatar est depuis une quinzaine de jours soumis à l’isolement après la rupture des relations diplomatiques décidées  par ses voisins, l’Arabie Saoudite, le Bahrein et les Emirats Arabes Unis. Ces derniers l’accusant de soutenir le terrorisme  dans la région.  Sur le plan sportif, le succès contre la Corée du Sud maintient un filet d’espoir dans la course  à la qualification au Mondial 2018.  Affaire à suivre.

@2022mag.com

Poster un commentaire