Le soir même de la finale de la Coupe du monde entre la France et la Croatie (4-2), il y a eu la passation de flambeau entre les organisateurs russes sortants et les Qataris hôtes de la prochaine édition en 2022. La cérémonie a eu lieu  au Palais du Kremlin à Moscou en présence de l’Emir du Qatar  Al Thani bin Amir Cheikh Tamim Hamad, du président russe Vladimir Poutine et celle du  président de la FIFA, Gianni Infantino. Le président russe s’est dit  prêt à  soutenir l’Emirat :  « Nous sommes évidemment prêts à partager l’expérience que nous avons acquise en organisant la Coupe du monde cette année » tout en se disant convaincu que le Qatar sera à la hauteur de la mission qui lui est confiée comme l’a été son pays. De son côté, le patron de la FIFA s’est réjoui du succès sportif et populaire  du  Mondial 2018  et d’une passation de flambeau  réussie.IL faut se souvenir que les candidatures de la Russie et du Qatar ont été longtemps contestées par un certain nombre de nations occidentales dont l’Angleterre et les Etat-Unis.

@2022mag.com