Il a fallu attendre la 30e et 31e journée de Ligue 1 pour voir enfin  la Paris SG profiter de la créativité et de la famboyance de son trident d’artistes. En effet, Lionel Messi, Neymar Junior et Kylian Mbappé  ont enfin trouvé l’interrupteur pour éclairer le jeu de leur équipe.

Après avoir mis en pièce le FC Lorient (5-1 sarmeid dernier au Parc des Princes, les protégés de Maurico Pochettino ont explosé une équipe de Clermont (6-1) sous la manece de la relégation. Et les trois monstre sacrés se sont partagés le butin. Trois buts  pour le Brésilien, autant pour  le Français et et trois pases décsivies pour l’Argentin.

En zone mixte, à l’issue de la déferlante, il y avait comme un regret dans la bouche des héros du soir concernant ce réveil tellement tardif. Survenu après la déroute des notuples champions de France face au Real Madrid en LDC.

Neymar, d’abord : « Je suis content d’avoir gagné ce soir. Je suis aussi content d’avoir marqué trois buts. On est de mieux en mieux. on est tous les trois à 100% mais seulement à la fin de la saison. C’est dommage pour nous mais on va aller chercher ce qui nous reste en championnat ».

Mbappé ensuite : » C’est dommage que ça n’arrive que maintenant, regrette l’attaquant français sur Canal+. Après il y a eu pas mal de circonstances, d’événements qui ont fait qu’on a été un peu retardés. On sent que ce sont trois joueurs de qualité, on essaie d’aider l’équipe un maximum ».

La star argentine peu friande de passer devant un micro ne s’est pas exprimée. Mais on devine que l’ancien du Barça doit être dans le même état d’esprit.  Les trois n’ont plus désormais qu’une seule idée en tête maintenant, finir le championnat de Ligue 1 en remportant  le dixième titre qui permettrait au Paris SG de rejoindre Saint-Etienne en tête du plmarès français. Et le faire si possible avec du  panache, des buts et des arabesques en veux-tu, en voilà. Ce serait la moindre des récompenses à offrir à des fans encore sous le choc de la sortie de route en Ligue des champions.

@Cheikh Mabele