Le Paris SG vient de frapper un grand coup sur le plan commercial et donner une formidable accélération au développement de sa marque en signant un partenariat avec  une autre grosse marque mondiale, Jordan, filiale  de l’équipementier Nike.Le président Nasser Al Khelaifi  s’est longuement exprimé sur ce thème  en affirmant que le club parisien est désormais « l’une des trois plus grandes marques dans le monde ».

Avec ce contrat, qui concerne la commercialisation  cumulée des produits Nike et Jordan   la visibilité des Rouge et Bleu va connaitre un sacré coup de boost  dans le monde entier  : « Depuis 7 ans, nous avons fait avancer le club pas à pas. Aujourd’hui, c’est un grand pas, un grand saut, pour aller au niveau supérieur, a confié  le dirigeant qatari au micro de l’Agence France Presse, c’est un grand pas pour notre projet, notre marque. Je pense qu’aujourd’hui nous sommes l’une des trois plus grandes marques de football dans le monde. C’est important d’être à ce niveau. Mais pour nous, ce qui importe n’est pas juste de parler de ‘marque’ ou de ‘centre commercial’, car le plus important reste ce qu’il se passe sur le terrain. J’espère que ce (partenariat) va donner à nos joueurs plus d’énergie et de motivation ».

L'émir Tamim Al Thani et Nasser Al-Khelaifi  président du PSG à Paris

L’émir Tamim Al Thani et Nasser Al-Khelaifi président du PSG à Paris

Et le boss des champions de France en titre de rappeler que cette nouvelle ouverture  va augmenter considérablement les revenus  du club  et  que certains commentateurs  avaient tort de douter de ses  capacités notamment lorsqu’ils abordent la question du fair play financier imposé par l’UEFA : »Oui, cela va aider. C’est pour ça que je disais à tout le monde: « ne vous inquiétez pas parce que nos revenus sont en train d’augmenter ». Nous avons encore beaucoup de choses à faire bien sûr mais la marque globale du PSG, avec Jordan, peut nous apporter beaucoup de revenus, déjà cette saison ». Certaines sources évoquent le chiffre de 100 millions d’euros par an  sans compter le contrat maillot que le club va renégocier avec Nike dans les semaines à venir.

@Cheikh Mabele