Le staff technique des Pharaons voire la Fédération ont eu par le passé l’occasion d’entretenir des rapports difficiles avec quelques internationaux.Ce temps est révolu affirme Oussama Nabih . En quelque sorte le ciel bleu dégagé de tous ses nuages:  » Désormais, il n’y a aucun problème  avec un joueur international, a confié l’adjoint du sélectionneur Hector Cuper à la télévision nationale, une sélection en équipe nationale ne dépend que de l’état de forme du joueur ». Pour faire comprendre que le staff technique a trouvé son groupe avec lequel il travaille dans la confiance, Nabih a précisé : » pour le prochain match face au Togo(28 mars au Caire), nous allons évoluer avec notre onze type. Parce que c’est le dernier tour de chauffe avant le match face à la Tunisie dans les éliminatoires de la CAN ». Pour rappel, l’Egypte évoluera dans le groupe J en compagnie de la Tunisie, du Niger et du Kenya.

@2022mag.com