C’est ce soir que l’Egypte affrontera le Koweït en amical à Koweït City. Ce sera le premier test  pour les Pharaons dans le cadre de la préparation du Mondial 2018. Deux autres matches attendant les coéquipiers de Omar Gaber en l’occurence  contre l’Italie à Bergame le 1er juin puis contre la Belgique le  6 juin  à Bruxelles. Pour rappel, le sélectionneur Hector Cuper qui  a dressé une liste de 35 joueurs, dont 6 réservistes qui ne participent au stage de longue durée qui a commencé, a justifié le choix du Koweït comme premier adversaire : « J’ai choisi de jouer contre  des équipes semblables à celles que nous affronterons en  Coupe du monde (il pense à l’Arabie Saoudite, ndlr) et pour cela je veux tester quelques options  tactiques et quelques joueurs avant d’annoncer la liste finale des  23 sélectionnés ».

Hector Cuper

Hector Cuper

Il faut souligner que ce match que  les sextuples champions d’Afrique disputeront en plein ramadan le sera sans l’attaquant de Liverpool, Mohamed Salah, appelé à affronter le Real Madrid samedi soir à Kiev en finale de la Ligue des champions. Gageons que ce rendez-vous européen tiendra plus en haleine le peuple égyptien que la joute koweitienne de vendredi soir. A noter que concernant l’avenir du sélectionneur, le président de la Fédération égyptienne de football (EFA), Hany Abou Rida,  a affirmé que l’Argentin lui a demandé de reporter à la fin du Mondial les  négociations concernant la prolongation de son contrat.  » J’espère qu’il restera à son poste pour diriger les Pharaons lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations qui auront lieu seulement deux mois après la fin de la Coupe du monde ». Le boss de l’EFA a tout de même assuré que l’ancien entraîneur de Valence et de l’Inter Milan lui a confié souhaiter rester en poste.

@Cheikh Mabele