Qualifiée pour la phase finale de la prochaine Coupe d’Asie des Nations aux Emirats en janvier 2019, l’équipe nationale de Palestine emmenée par Nourredine Ould Ali a remporté la Bangabundhu Cup, édition 2018. Ce tournoi organisé au Bangladesh a vu les Palestiniens dominer successivement le Tadjikistan (2-0) puis le Népal (1-0). Les coéquipiers du buteur Abdellatif Bahdari ont ensuite battu le pays organisateur (2-0) en demi-finale.

Palestine  (Bangabundhu Cup )

Palestine (Bangabundhu Cup )

En finale à Dacca, la Palestine a retrouvé le Tadjikistan, son adversaire du premier tour. Les deux équipes ne se sont départagées qu’à l’issue de la séance des tirs au but (0-0, 4 tab à 3) alors que le Tadjikistan était réduit à dix.

Zorrilla, Aliwisat, Al-Batat et Bahdari ont tous réussi leurs tentatives, tandis que le gardien palestinien Hamada repoussait les frappes de Komron et Davlatmir. 100e au classement FIFA et équipe la mieux classée des six formations participantes, la Palestine avait déjà affronté avant le tournoi ce même adversaire par deux fois en 2016, avec à chaque fois un résultat nul (1-1, 3-3). Le vainqueur a empoché 50 000 dollars et surtout, a affiné sa préparation à la Coupe d’Asie 2019. Bref, un tournoi riche d’enseignements pour le sélectionneur Ould Ali.

@Samir Farasha