Header1et2Notre partenaire Foot-Express.com a pu échanger avec Nacer Chadli, milieu de terrain belge-marocain, qui défendra les couleurs de la Belgique tout en supportant aussi le Maroc, en Russie.

Comment se passe la préparation de la Belgique?

On s’entraîne très bien et on peaufine les aspects tactiques avec l’équipe. Après chaque match, on regarde les vidéos de la rencontre et on analyse ce qu’il faut corriger.

Que peut-on dire du groupe des Diables Rouges. Votre competition débute face au Panama, le 18 juin…

On peut dire que notre groupe est composé de bonnes équipes. Je pense sincèrement que les équipes qui se qualifient pour un Mondial ne sont pas ’n’importe qui’. Elles ne se qualifient pas en se tournant les pouces. Au Mondial il n’y a que des bonnes équipes. Il faudra y aller à fond à chaque match et essayer de terminer à la première place du groupe.

Quels sont tes objectifs personnels ?

Je n’ai pas d’objectif personnel, je joue tout simplement pour l’équipe. J’essaye d’aller le plus loin possible avec mon équipe, c’est ça le plus important.

La Tunisie est un de vos adversaires, que penses-tu de cette équipe ?

J’ai vu le match de la Tunisie face au Portugal, ils ont fait un match nul, comme nous. On a vu que la Tunisie a une équipe très bien organisée avec des qualités devant. On verra bien comment ce match se déroulera.

Tu es international belge, mais tu as des origines marocaines, tu vas suivre les Lions de l’Atlas?

Bien sûr. Après la Belgique, je suis pour le Maroc. Je ne peux que suivre cette équipe de part mes origines. Le Maroc a une très bonne équipe. Les supporters sont là pour l’équipe, et ça c’est important pour une sélection.

 Propos recueillis par Marco MARTINS (Foot-Express.com)

Header1et2