Il ne reste plus qu’une occasion pour que l‘Egypte mette fin à une disette qui dure depuis 1934.  Ce sera lundi faxe à l’Arabie Saoudite. Il faut savoir en effet que les Pharaons étaient déjà rentrés bredouilles de leurs deux premières participations à la Coupe monde, 1934 et 1990. L’attaquant Mahmoud Kahraba se fait le messager de cette volonté:  « Nous ferons tout notre possible pour remporter la victoire sur l’Arabie Saoudite, a-t-il confié  à la chaine de son pays ON Sport,c’est le match le plus difficile du groupe contre un rival arabe ».

Le joueur d’Al Ittihad Jeddah  force même le trait en présentant un adversaire qui a perdu ses deux premiers matchs en encaissant six buts Ils ont une grande équipe avec des individus extraordinaires et nous espérons les vaincre et remporter la première victoire égyptienne dans l’histoire de la compétition ».

Le natif du Caire (24 ans) en a profité pour balayer d’un revers de la main la rumeur qui circule concernerait une présumée mauvaise ambiance au sein de la sélection égyptienne : « La relation entre les joueurs est excellente et nous espérons tous le meilleur l’un pour l’autre. Nous avions un rêve de réaliser quelque chose à la Coupe du monde mais nous avons été malchanceux ».

@2022mag.com