Frais vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique (1-3, 3-0) aux dépens du Ahly du Caire, Taraji est assuré de disputer le mois prochain la 15e édition de la Coupe du monde FIFA des clubs. La compétition est programmée du 12 au 22 décembre aux Emirats Arabes Unis.

Les Sang et Or, qui n’ont plus disputé ce tournoi depuis 2011 – ils avaient perdu leur quart contre Al-Sadd (QAT) 2-1 avant de s’incliner 3-2 pour la cinquième place contre Monterrey (Mex)  – affronteront le vainqueur du match de barrage qui opposera le 12 décembre en ouverture de ce Mondial les locaux d’ Al-Aïn (Emirats) à la Team Wellington (Nouvelle-Zélande).

ES Tunis lors de la finale de la LDC 2018 (photo cafonline)

ES Tunis lors de la finale de la LDC 2018 (photo cafonline)

L’Espérance jouera son quart de finale le 15 décembre dans le même stade d’Al-Aïn et en cas de qualification pour la demi-finale (fixée le 18 décembre), jouera le vainqueur de la Copa Libertadores, c’est-à-dire un club argentin : le Boca Juniors ou River Plate (les deux équipes ont fait match nul 2-2 dimanche à Buenos Aires).

@2022mag