En dépit de deux succès convaincants face au Congo (2-1) et au Ghana (2-0) et importants dans la phase éllminatoire du Mondial, l’attaquant des Pharaons Mohamed Salah rester très prudent: “ Bien sûr que nous voulons nous qualifier pour la Coupe du monde, a-t-il confié a Dubai, nous sommes en tête de notre groupe et nous espérons le rester mais cela va être très difficile”. Il faut souligner que l’Egypte a profité aussi du faux pas à domicile du Ghana, son principal adversaire, face à l’Ouganda (0-0).

Abordant son propre parcours professionnel, le joueur de l’AS Roma, a expliqué qu’il a été très cohérent.le FC Bâle ayant été pour lui “le meilleur club possible “ pour débuter en Europe, Chelsea et la Premier League lui ont beaucoup appris et l’AS Roma, où il se sent très bien, et l’Italie, ont complété cette formation accélérée.Pour rappel, Mohamed Salah a reçu des mains du président de la FIFA, Gianni Infantino, le trophée du meilleur joueur arabe de l’année 2016 décerné par le Globe Soccer Awards.Il a devance l’Algérien Riyad Mahrez (leixester) et le Marocain Mehdi Benatia (Juventus de Turin)