La malédiction se poursuit pour les équipes arabes engagés  dans le Mondial 2018. Avec l’échec ce la Tunisie face à l’Angleterre (1-2), c’est la quatrième défaite en quatre matches.Plus irritant, hormis l’Arabie Saoudite surclassé par la Russie (0-5), Egypte, Maroc et Tunisie ont cédé dans la dernière minute de leur match voire dans le temps additionnel. Menés  dès la 12e minute sur un but de Harry Kane  qui a concrétisé  une deuxième lame  après que le gardien  eut renvoyé un formidable coup de tête de  les Aigles de Carthage étaient revenus au score et un peu dans le match après avoir bénéficié d’un penalty justifié et implacablement transformé par  Ferjani Sassi   quelques minutes avant la pause.

Il faut dire que l’équipe de la Rose avait largement dominé la première période en se montrant très dangereuse sur les balles arrêtées. A la reprise, la Tunisie était revenue avec de meilleures intentions mais sans réussir  vraiment à inquiéter offensivement les Anglais. Il y eut beaucoup d’efforts défensifs et une résistance héroïque. Et c’est tout. Jusqu’à ce coup de massue, pardon le coup de tête de l’inévitable Kane sur lequel le gardien Farouk Ben Mustapha, qui avait  remplacé Moez Hassan blessé tôt dans le match, n’a rien pu faire. Cruel, mais on ne eut pas dire que la bande à  n’a pas mérité son succès, La Tunisie de ce lundi 18 juin était bien éloignée de celle qui avait inquiété Portugais, Turcs et Espagnols lors de la phase de préparation, Nous reviendrons plus longuement sur ce match.

@2022mag.com