Alors qu’ils avaient affronté , avec succès, le Ghana (2-0)  à Alexandrie lors de la première journée des éliminatoires du Mondial 2018, les Pharaons souhaitent  recevoir au Caire  leurs deux prochains adversaires, l’Ouganda et le Congo. C’est ce qu’a annoncé la Fédération égyptienne de  football (EFA) sur son site officiel :  »  Nous ferons de notre mieux pour avoir les deux matches  contre l’Ouganda et le Congo au stade du Caire, a déclaré Tharwat Sweilam, même si nous devons faire les travaux nécessaires pour assurer les sécurité. Mais si nous devons renoncer pour des raisons de sécurité, nous nous pencherons sur des alternatives et pourquoi pas rejouer au stade  Borg El Arab d’Alexandrie ».  Mais d’ici le mois de juin 2017 , date du prochain match, beaucoup d’aura aura coulé sous les ponts du Nil.

@2022mag.com