Le milieu de terrain d’Arsenal  Mohamed Elneny sera, avec Mohamed Salah, l’un des atouts de l’équipe d’Egypte lors du Mondial 2018. Blessé et indisponible avec son club pour le reste de la saison, l’ancien joueur du Ahly sera néanmoins apte pour la Russie.

Où il estime  d’ailleurs que les Pharaons peuvent réaliser un gros coup parce que dans le groupe A, composé de la Russie, de l‘Arabie Saoudite et de l‘Uruguay, est équilibré :  » Il n’y a pas de grande différence entre les équipes dans les phases de groupes, a-t-il confié au quotidien espagnol AS, mais le meilleur d’entre eux dans le tournoi atteindra le deuxième tour. Nous aurons  un  onze commando dans le tournoi déterminé a aller le plus loin possible dans cette Coupe du monde ».

Sur le plan personnel, il affirme que ses deux entraîneurs, Arsène Wenger à Arsenal, et Hector Cuper, en sélection, l’ont beaucoup aidé dans sa progression et qu’il n’avait pas l’intention de changer de club l’été prochain: « Je suis très heureux à Arsenal et je n’ai pas l’intention de quitter le club, j’aime la Premier League et mon objectif est de devenir  le skipper des Gunners un jour. »

@2022mag.com