Il reste trois semaines  au nouveau sélectionneur Lucas Alcaraz pour le baptême de feu. Cela commencera par un match amical contre la Guinée puis par un autre officiel  face au Togo pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019. Viendra alors, pour lui, le temps de se consacrer au chantier du Mondial 2018. Avec un seul point recueilli sur six, la course à la qualification semble très mal partie. Pourtant, à la surprise générale, le technicien espagnol n’écarte pas totalement l’idée d’une  qualification: « Il faut reconnaître que nous ne sommes pas favoris, il confié au site fifa.com mais nous devons tout faire pour obtenir le maximum de points et de victoires.Nous allons préparer minutieusement les deux matches contre la Zambie. Les joueurs et le staff sont conscients de leurs responsabilités, de la tâche qui les attend et de l’importance de ces deux matches. Je suis convaincu que si nous battons la Zambie, nous pourrons nous qualifier ».On saura dès le 28 août au sortir du match contre la Zambie à Lusaka   et en fonction du duel qui opposera le Cameroun et le Nigeria si les Fennecs sont capables de conserver une ouverture ou pas.