Suite aux révélations faites au quotidien britannique Sunday Times par le Botswanais Ismael Bhamjee, ancien membre du comité exécutif de la FIFA sur les détournements des voix du Maroc vers l’Afrique du Sud lors de l’attribution de l’organisation du Mondial 2010, le Maroc a annoncé qu’il ne porterait pas plainte contre la FIFA… Pour le moment. “Non, aucune action ne sera entreprise contre la FIFA, a tranché ministre de la Jeunesse et des Sports du Royaume chérifien, Mohamed Laenser, on ne peut pas réagir sur la base des allégations. Nous n’allons pas nous lancer dans des spéculations. Il y a une enquête en cours. On attendra la fin des investigations. S’il s’avère qu’il y a effectivement eu fraude, on sera saisi officiellement et à ce moment-là on prendra les mesures qui s’imposent.” Pour rappel, le Maroc fait partie des potentiels candidats à l’organisation du Mondial 2026 dont le processus de candidature vient d’ailleurs d’être provisoirement suspendu par la FIFA.

 @2022mag.com