L’attaquant international algérien Rachid Ghezzal ne fait même pas partie du groupe monégasque appelé à affronter vendredi soir l’Olympique Lyonnais. Un coup dur pour le Fennec qui se faisait sans doute une joie d’affronter son club formateur. Parti en fin de contrat pour signer libre à Monaco, il aurait sans doute aimé montrer à son ancien président Jean-Michel Aulas qu’il avait eu tort de ne pas avoir fait ce qu’il fallait faire pour le retenir.N’empêche, il regardera le match depuis les tribunes. I

l n’est pas certain  que l’explication donnée par Leonardo Jardim concernant sa mise à l’écart l’ait satisfait. « On a eu une conversation. Un débat, en réalité, sur les choses sur lesquelles il doit progresser, a confié le technicien Portugais dans un entretien accordé au quotidien varois Nice Matin, techniquement, il est très fort mais il manque quelque chose pour arriver à un gros niveau. Un joueur de sa qualité doit en faire plus. On travaille pour lui faire passer le cap. Ce n’est pas un jeune joueur, il a déjà 25-26 ans (25), il a besoin de faire plus car il a la qualité pour faire mieux. » S’il n’a marqué qu’un but et délivré qu’une passe décisive en, Ghezzal avait fait forte impression contre le FC Porto en  Ligue des champions malgré la déroute des siens.

@2022mag.com