Le défenseur international marocain de  la Juventus  Turin, Mehdi Benatia, n’a plus  réapparu dans les rangs des Lions de l’Atlas depuis la Coupe du monde en Russie. Sans qu’il explique publiquement les raisons de ce retrait et si ce  retrait est  provisoire ou définitif. Il semblerait que le sélectionneur lui-même ne connaît pas les vraies intentions de son défenseur axial.

Mais dans un entretien accordé au quotidien marocain arabophone Al Mountakhab, il  a fait savoir qu’il n’accepterait pas de rester longtemps dans le flou : « Je suis parti voir Medhi récemment, a confié Hervé Renard,  il a besoin de rester hors sélection en ce moment. Jusqu’à quand ? Personne ne peut vous donner cette réponse. C’est son envie et c’est ainsi. Tout ce que je peux vous dire c’est que notre relation est intacte. Mais il y a eu des différends dans le groupe, et c’est mon job d’apaiser l’atmosphère et de l’aider à passer à autre chose. Ce qui est certain, c’est qu’à l’approche de 2019 il devra donner une réponse, c’est soit il est avec nous, soit il ne l’est pas ».

Voilà qui a le mérite d’être clair. Une chose est  certaine, au vu des résultats techniques de ces deux dernières saisons, la sélection nationale chérifienne  a montré  qu’elle était  loin d’être dépourvue sur le plan défensif. Avec ou sans son capitaine  champion d’Italie et demi-finaliste de la Ligue des champions.

@2022mag.com