L’ancien président de la FIFA, Sept Blatter (1998-2015), est absent  depuis longtemps du champ médiatique notamment après sa suspension de six ans pour violation de l’éthique par le comité de l’éthique de la FIFA. Il est cependant revenu cette semaine sur le devant de la scène grâce à un tweet en faveur de la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026.  « World Cup 2026: Co-Hosting rejected by Fifa after 2002 (also applied in 2010 and 2018). And now: Morocco would be the logical host! And it is time for Africa again! ». Le dirigeant suisse rappelle que l’expérience de la co-organisation Japon-Corée du Sud, à laquelle il s’était opposée personnellement, n’avait pas laissé un souvenir impérissable et que d’autres co-candidatures avaient été rejetées pour les éditions suivantes. Enfin, pour appuyez son raisonnement, il rappelle qu’il sera temps de retourner en Afrique.Espérons seulement que ce soutien appuyé d’un « banni » de la planète football ne portera pas par ricochet un préjudice à la candidature chérifienne.

@2022mag.com