Le coeur de Jean-Michel Aulas (JMA)  balance beaucoup lorsqu’il s’agit de son milieu offensif Nabil Fekir.Après l’échec de son transfert vers Liverpool, le boss de l’Olympique Lyonnais semblait sincèrement heureux de le conserver dans son effectif au moins une saison supplémentaire surtout avec le perspective de la Ligue des champions. En même temps, il pourrait bien le laisser faire sa vie ailleurs  que dans le Rhône si de nouvelles offres arrivaient sur son bureau. Et il semblerait que le Franco-Algérien n’en manque pas.

Alors que son joueur est en Russie pour la Coupe du monde, JMA s’est exprimé  sur le mercato :  » Il était prévu que Nabil puisse partir à Liverpool,  a-t-il confié  à un média russe, RT, je lui avais donné un feu vert. Les choses ne se sont pas faites car elles ont trop duré. Nabil est un joueur exceptionnel. Il l’est sur le plan de l’efficacité, on l’a encore vu hier, pour garder le ballon dans les petits espaces, il est unique ».

La porte fermée de Liverpool a permis selon le boss des Gones l’ouverture de quelques autre et pas des moindres : « Les choses n’ont pas abouti (ndlr avec Liverpool)  et cela a suscité l’intérêt de plein d’autres clubs, et pas seulement le Real Madrid avec son nouvel entraîneur. Tout est possible mais on a vraiment pour lui les yeux de Chimène. Mon objectif, c’est de le faire rester maintenant, j’ai toujours écouté les joueurs en priorité. Sur le plan de la relation, ce sont des enfants, des fils pour moi. J’espère qu’il va rester, mais si lui souhaite absolument partir, on essayera de trouver le club le plus grand par rapport à son efficacité et sa dimension ».

Mais l’amour a des limites imposées par le football business. Il est évident que si un club signait un chèque de 70 ou 80 millions d’euros, JMA accompagnerait son joueur préféré jusqu’à la passerelle de l’avion.

@Cheikh Mabele