Jurgen Klopp aurait pu envoyer un message à Hector Cuper pour le remercier de ne pas avoir  retenu Mohamed Salah dans le groupe des Pharaons qui a fait le voyage d’Accra pour affronter le Ghana pour le compte du Mondial 2018. Reposé et fringant, le natif de Basyoun a été tout simplement rayonnant et surtout efficace en inscrivant un double contre Southampton (3-0). Salah a réglé le sort des  Saints en l’espace de dix minutes (31′ et 41′). Avec neuf buts au compteur en douze journées, il prend la tête du classement des finisseurs de la Premier League devant  les Mancuniens Sergio Agüero et Gabriel Jesus et  Harry Kane  la star de Tottenham.

Ce parcours magnifique de l’Egyptien n’étonne pas  Jordan Henderson. En effet, le capitaine des Reds estime que le meilleur est à venir : « Je veux juste qu’il continue et qu’il soit encore plus efficace, il n’a pas encore tout donné, a confié dans les colonnes du sit officiel du club, Il  continue à travailler dur  pour marquer des buts, travailler dur pour être bien dans tous  les matches qu’il dispute. Et ses efforts nous aident également sur le plan collectif. Il est brillant depuis le début de la saison et il va certainement  continuer à briller. » Il faut dire que le Pharaon n’a jamais autant marqué et autant été décisif au tiers d’une saison  dans les clubs où il est successivement passé. Du FC Bâle  à l’AS Roma en passant par Chelsea et Florence. Et ce joueur ne fait même pas partie de la liste des 30 joueurs retenus pour le Ballon d’Or 2017…

@Cheikh Mabele