A l’issue d’une semaine parfaite qui a vu les Lions de l’Atlas battre  le Cameroun (2-0) pour la première fois tout en validant leur billet pur la CAN 2019 puis aller remporter le derby nord africain  (amical) contre la Tunisie (1-0), le joueur qui a laissé la plus grosse  impression  est incontestablement Sofiane Boufal.

Ce dernier est tellement sorti du lot que le sélectionneur n’a pu s’empêcher de  déroger a sa règle pour le féliciter nommément:  » On a vu ce soir ( ndlr contre la Tunisie), a confié Hervé Renard en conférence de presse,Sofiane Boufal se sacrifier pour le collectif quand il n’avait pas de ballon. C’est ce qui me réjouit le plus parce que lorsque qu’un joueur avec son talent est capable de faire autant de différence et en plus s’inscrit dans le collectif, alors pour nous, c’est tout bénéfice. On a besoin de joueurs qui peuvent faire la différence ».

Le technicien français avait déjà souligné le rôle décisif du joueur de Leganès lors du match face au Cameroun. Mieux encore, il avait prévu le  retour  en force du natif de Paris  lorsqu’il a décidé de le rappeler en sélection. « Une surprise dans la prochaine liste ? , avait-il   répondu  à un journaliste en de Le360sport.ma, conférence de presse  avant la publication de sa liste début novembre, il  y aura peut-être un retour. Je pense que par ses performances, Sofiane Boufal mérite de revenir. Je le connais mieux que quiconque puisque je l’ai dirigé en club. C’est bien qu’il soit resté un peu en dehors de l’équipe nationale et j’espère qu’il va revenir encore plus fort et avec un état d’esprit un peu différent. Sur ses qualités intrinsèques, Sofiane fait partie, et de loin, de ce groupe du Maroc ».

Choix gagnant. Avoir récupérer  un Boufal à son meilleur niveau est un excellente bonne nouvelle pour les Lions de l’Atlas à la veille d’une saison très importante.

@2022mag.com