En se déplaçant à Sfax en Tunisie dimanche pour y affronter la Libye  dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, l’Afrique du Sud n’aura besoin que d’un pour valider son ticket . Avec trois points d’avance et une meilleure différence de buts, elle pourrait voir venir.

Pourtant, son sélectionneur rejette tout idée de faire le dos rond . Il n’est pas question ppur lui de dresser un bus face aux offensives des Chevaliers de la Méditerranée :   » Certes, je pense que nous pouvons y aller et défendre, a confié Stuart Baxter dans les colonnes du magazine sud-africain Kickoff, avant de préciser,  mais je ne pense pas que nous puissions y aller et garer le bus, en croyant que nous  allons tenir pendant 90 minutes. Nous n’avons pas cette mentalité genre de mentalité. Nous ne sommes pas ce genre d’équipe. Je pense que l’agressivité sera le plan de notre match . Prudents derrière, juste ce qu’il faut pour ne pas être pris à la gorge, et agressifs devant avoir le désir de se prendre à la gorge à chaque occasion ».

Par ailleurs, le technicien sud-africain mise sur l’émotivité de ces adversaires. Contraints, eux, de gagner pour trouver le salut. Pour rappel, les  deux équipes s’étaient neutralisées (0-0) lors de la manche aller disputée à  Durban.

@2022mag.com