Il n’a pas marqué cet après-midi face à Aston Villa (3-2), mais l’attaquant international algérien Riyad Mahrez  a sonné la révolte de son équipe avant de l’emmener vers la victoire. Alors que l’équipe des The Lions menait au score (2-0) après une heure de jeu et se dirigeait vers un tranquille succès, l’ancien joueur du Havre sortit de sa torpeur pour offrir sur corner une avant dernière passe décisive à De Laet (72’) pour la réduction du score avant de délivrer une dernière passe somptueuse à Dyer (89’) pour le but de la gagne en fin de match. Si dimanche soir Leicester occupe la deuxième place de la Premier League derrière l’intouchable Manchester City, il le doit aux fulgurances d’un Fennec très épanoui techniquement et physiquement. Pourvu que ça dure.

@2022mag.com