USM Alger-WA Casablanca, 0-0.On attendait monts et merveilles du choc maghrébin entre l’USM Alger et le WA Casablanca.L’événement  disputé à guichets fermés a fait un flop au niveau du jeu. La faute à la frilosité des deux formations, à la faiblesse de leur division offensive respective et à une pelouse du stade olympique du 5 juillet indigne du temple algérois.

Malgré cela, les champions du Maroc en titre ont paru mieux organisés et ont eu une ou deux belles occasions d’ouvrir le score. Pour leur part, les Algérois ont connu un mieux en deuxième période. Mais comme lors du quart de finale contre les Mozambicains du Ferroviario Beira, ils ont été incapables de marquer. Cela devient inquiétant pour la formation dirigée par Paul Put.

Tout se jouera donc à Rabat le 20 octobre. En fait, pour les deux clubs, la qualification va se jouer sur un seul match.Les Algériens peuvent toujours  espérer aller en finale en faisant un match nul avec un ou des buts et les Marocains se contenter d’une victoire avec la plus petite des marges.

Les équipes

USM Alger: Zemmamouche, Meftah, Chafai, Abdellaoui, Benmoussa, Benguit, Benkhemassa, Meziane (Benkablia, 84′), Hamzaoui (Hammar, 68′), Sayoud, Darfalou. Entraîneur: Paul Put

Wydad Casablanca: Laaroubi, Rabeh, Noussir, Atouchi, Saidi, El Karti (Khadrouf, 88′), Nakach, Gaddarine, Bencharki, Doa (El Haddad, 72′), Ounajem. Entraîneur: Houcine Ammouta.

@2022mag.com