Large vainqueur  au match aller  (3-0) de la demi-finale de la Ligue des Champions, le Real Madrid a assuré sa place en finale  malgré  sa défaite devant l’Atletico Madrid (1-2) dans un stade Vicente Calderon chaud comme a braise pour son dernier match européen. Pourtant, tout avait très mal commencé puisque les Merengue allaient être menés par deux buts d’écart après seulement 16 minutes de jeu. Les Colchoneros avaient donc effectué les deux tiers de leur remontada. D’abord grâce une réalisation de Saul Niguez (12′)  sur un coup de tête surpuissant consécutif à !n corner bien tiré par Gabi. Puis,  sur un penalty concédé par le défenseur axial Raphaël Varane et  transformé en force par Antoine Griezmann (16′).

Antoine Griezmann, Atlético Madrid,

Antoine Grezmann: son but sur penalty n’a pas suffi

La première demie heure est totalement en faveur des hommes de Diego Simeone qui ont retrouvé leur combativité légendaire et ce pressing incroyable qui faisait leur force les trois dernières saisons.Mais le Real a fini par desserrer l’étreinte. Et puis ce qui devait arriver arriva avec la réduction du score  grâce à un exploit individuel de Karim Benzema le long de la ligne de but. Sa passe arrive à Kroos dont le tir est repoussé par le gardien Oblak sur…Isco  lequel marque d’une frappe sèche.

A trois minutes de la pause, c’était un cadeau du ciel pour les Merengue. Ce qui conditionna leur deuxième mi-temps. Beaucoup plus tranquille et ce  malgré les efforts des coéquipiers  de Kevin Gameiro.  Succès de prestige et vain pour  l’Atletico mais c’est bien  le Real qui disputera le 3 juin à Cardiff. La quinzième finale de son histoire avec la grande volonté de remporter son 12ème trophée. Mais pour cela, il devra passer sur le corps d’une  Juventus Turin exceptionnellement forte cette saison.

@Cheikh Mabele