Décidément, les chocs entre l’ES Tunis et Al Ahly  se suivent et se ressemblent. En jouant à Tunis, les Egyptiens réussissent toujours à rendre caduc le résultat obtenu au match aller sur le bord du Nil  par les Espérantistes. Vendredi soir cela n’a pas raté. Comme en 2017, au stade de la demi-finale, les octuples champions d’Afrique on dominé et battu les Sang et Or  et validé par la même leur billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Il restera la première place du groupe A à aller chercher dans quelques jours au Caire face au Kampala CCA. Les Red Devils se sont imposés grâce à un but de l’attaquant international marocain Walid Azaro inscrit à la demie heure de jeu. Le Lion de l’Atlas a marqué sur une passe décisive du défenseur international malien Salif Coulibaly. Face à une formation espérantiste à côté du sujet et privé de son attaquant Bilel Mejri sorti sur blessure à la sixième minute, le triple champion d’egypte en titre a bien su gérer son avance.

Les équipes

ES Tunis : Moez Ben Cherifia, Sameh Derbali (Mohamed Meskini 88), Aymen Ben Mahmoud, Houcine Rabee, Khalil Chemmam, Franck Kom, Fousseny Coulibaly, Youcef Belaili, Ali Moncer (Maher Ben Seghaier 68), Bilel Mejri (Anice Badri 6), Yassine Khenissi. Entraîneur : Khaled Ben Yahia

Al Ahly: Mohamed El-Shennawi, Ahmed Fathi, Salif Coulibaly, Saad Samir, Ali Maaloul, Hesham Mohamed, Amr El-Sulaya, Nasser Maher (Ayman Ashraf 74), Mido Gaber, Walid Soliman (Akram Tawfik 81), Walid Azaro. Entraîneur : Patrice Carteron