Tenue en échec à Nouakchott  par l’ASC Concorde (1-1), l’ ES Tunis n’a fait qu’une bouchée de son adversaire  avec un succès prolifique (5-0) au stade olympique de Radès. Grâce à un doublé d’ Anice Badri (6’? 54′ sur penalty), Maher Seghaier (72′ sur penalty ), Houcine Rabiaa (82′) et Fousseyni Coulibay (84′). Une qualification logique pour les champions de Tunisie en titre dont l’expérience internationale, incomparable, a fait la différence face à des Mauritaniens courageux mais encore en face d’apprentissage sur le plan continental. En seizième de finale, les Sang et Or affronteront les Kenyans de Gor Mahia avec le match aller à Nairobi. Pour les Tunisois, ce succès est une belle respiration après leur défaite de samedi dans le choc de la capitale face au Club Africain (2-3). Il faut noter que l’ES Sahel,  en LDC, et le  Club Africain, en Coupe de la Confédération, étaient exempts du premier tour. Alors que le néophyte sur le plan continental, l’US Ben Guerdane, s ‘est qualifié  à la suite du forfait des Soudnais d’Al Hilal Juba.

@2022mag.com