Le calendrier des  coupes africaines de clubs a changé.Il épouse désormais le programme international en étant calqué sur celui des coupes européennes. À  partir de la saison 2019-2020 on jouera entre septembre et mai.Pour cette édition, la phase de groupes de la LDC démarrera début janvier. Le tirage au sort effectué vendredi  au Caire a été globalement clément avec les favoris de la Ligue des champions

L’ES Tunis et Al Ahly préservés

L’ES Tunis, championne en titre, et Al Ahly, finaliste malheureux, ne sont pas tombés dans un piège inextricable.Versée dans le groupe B, l’Espérance affrontera néanmoins les Zimbabwéens du FC Platinium à l’expérience continentale somme toute limitée, le Horoya Conakry, une équipe en progression  manifeste, et un champion d’Afrique sur le retour, Orlando Pirates. Les  protégés de Moïne Chaâbani, confirmé à son poste malgré la déception générée par les résultats mitigés au Mondial des clubs, devraient s’assurer une des deux places qualificatives. Tout autre bilan ressemblerait à un accident industriel.

Al Ahly, finaliste malheureux en 2018 (photo cafonline.com)

Al Ahly, finaliste malheureux en 2018 (photo cafonline.com)

De son côté, Al Ahly, qui court derrière son neuvième trophée africain depuis 2013, compte bien atteindre son objectif après deux échecs successifs en finale en l’espace de deux ans. Les Ahalouis sont en. train de se renforcer avant même l’ouverture du mercato hivernal  et devraient nommer d’un jour à l’autre l’entraîneur, un étranger sans doute,  qui succèdera à Patrice Carteron limogé juste après l’élimination de la Coupe arabe face aux Emiratis d’Al Wasl.

Dans le groupe D, les Red Devils sont en mesure de terminer en tête . Le Simba FC n’est pas un foudre de guerre,  et les Algériens de la JS Saoura sont de véritables novices  à l’échelle continentale même s’ils nourrissent de belles ambitions comme ils l’ont prouvé en éliminant le champion du Maroc, l’IR Tanger. Pour Al Ahly, le danger viendra sans doute des Congolais du Vita Club. Les finalistes de la Coupe de la Confédération,  battus par le Raja  Casablanca, ont la ferme volonté de ne pas rester dans l’ombre de leurs compatriotes du TP Mazembe qui crèvent l’écran  au niveau international depuis une dizaine d’année.

Bataille entre Nord-Africains dans le groupe C

Dans le groupe C, l’Afrique du Nord  s’offrira  six derbies hauts en couleur. CS Constantine, Club Africain  et l‘Ismaily  n’auront peut-être qu’une place sur trois à aller chercher, surtout si le quatrième larron, le Tout Puissant Mazembe, retrouve le niveau qui l’a mené au sommet africain entre 2012 et 2016. Les fans  algériens et tunisiens eux salivent déjà à l’idée d’assister à deux chocs entre deux des clubs les plus populaires du Maghreb .Privés de matches internationaux avec enjeu depuis des lustres, les Constantinois évolueront à guichets fermés lorsqu’ils recevront leurs adversaires tunisiens et Egyptiens Une chose est certaine, il y aura au moins un qualifié nord-africain pour les quarts dans cette poule in fine assez équilibrée.

CS Constantine : des derbies nord-africzins chaud chaud chaud attendus par ls Sanafirs

CS Constantine : des derbies nord-africzins chaud chaud chaud attendus par ls Sanafirs

 WA Casablanca – Mamelodi Sundowns, comme on se retrouve !

Marocains et Sud-africains ne se quittent plus.Troisièmes retrouvailles en trois ans pour les deux géants africains. N’oublions pas que le WAC (2017)  et Mamelodi (2016) sont l’avant et l’avant avant derniers vainqueurs de la LDC .Ils se sont déjà croisés en quart de finale en 2017 et en phase de poules en 2018.Toujours serrées, leurs oppositions ont  tourné en faveur des Chérifiens. Néanmoins, les deux places du groupe A ne devraient pas leur échapper et cela sans faire injure  aux Ivoiriens de l’ Asec Mimosas et au Nigérans du Lobi Stars.

Coupe de la Confédération: Zamalek – IR Tanger, le choc

En coupe de la CAF, on aura droit à deux derbies passionnants. Le premier opposera un Zamalek  qui renaît de ses cendres après une saison 2017-2018 horribilis  et un IR Tanger, champion du Maroc en titre, vexé d’avoir été sorti de la LDC par les Algériens de la JS Saoura. Le deuxième  verra les Algérois du  Nasr Hussein Dey, auteurs d’une campagne intéressante, affronter les Libyens du Ahly Benghazi revanchards après leur élimination humiliante de la LDC par les Guinéens du Horoya Conakry. De son côté, le Raja Casablanca, détenteur du trophée, fera des débuts tranquilles face aux Namibiens de l’African Stars.Idem pour le CS Saxien qui devrait sortir indemne de l’affrontement avec les Libériens  du Viper SC.

@Cheikh Mabele

Ligue des champions

Group A Group B Group C Group D
Lobi Stars (Nigeria) FC Platinum (Zimbabwe) TP Mazembe (RD Congo) Al Ahly SC (Egypte)
Wydad Casablanca (Maroc ) Horoya AC (Guinée) Club Africain (Tunisie) Simba SC (Tanzanie)
ASEC Mimosas (Côte d’ivoire) Espérance Tunis (Tunisie) CS Constantine (Algérie) JS Saoura (Algérie)
Mamelodi Sundowns (Afrique du  Sud ) Orlando Pirates (Afrique du Sud) Ismaily SC (Egypte) AS Vita Club (RD Congo)

Coupe de la Confédération

2ème tour des SEIZIÈMES DE FINALE 

Gor Mahia (KEN) v Nouvelle étoile (CMR)
Al Ahly Benghazi (Lib) / NA Hussein Dey (ALG)
Al Hilal (SUD) contre Victoire Mukura (RWA)
Nkana (ZAM) – FC San Pedro (CIV)
Coton Sport (CMR) – Asante Kotoko (GHA)
Zesco Utd (ZAM) contre Kaizer Chiefs (RSA)
Stade Malien (MLI) contre Petro Atletico (ANG)
Raja Casablanca (MAR) – African Stars (NAM)
Renaissance Berkane (MAR) / ASC Jaraaf (SEN)
CS Sfaxien (TUN) – Vipers SC (UGA)
Zamalek (EGY) –  Ittihad Tanger (MAR)
Autorité de la capitale de Kampala (UGA) contre AS Otoho (CGO)
Bantu (LES) contre Enugu Rangers (NGR)
Al Nasr (Lib) contre Salitas (BUR)
Jimma Aba Jifar (ETH) contre Hassania Agadir (MAR)