La deuxième journée des poules des compétitions africaines débute ce mardi. Avec comme point d’orgue un choc fratricide en Ligue des champions entre l’ES Sétif et le Mouloudia d’Alger. Défaite interdite pour l’un comme pour l’autre.

Au moment du tirage au sort, tous les regards se portaient sur ce choc algéro-algérien, une double confrontation a priori captivante dans un groupe qui compte aussi le terrible TP Mazembe (RDC) et le DH El-Jadida marocain. Aujourd’hui, ce choc entre l’ ES Sétif et le MC Alger n’a plus vraiment la même saveur. Il y a quelques jours, à l’issue d’une nouvelle défaite de l’Aigle Noir en championnat contre Tadjenanet (3-2), le président de l’ESS, Hassan Hammar, a annoncé sa démission. Rien ne va plus à Sétif, qui se cherchait un coach depuis le départ d’Abdelhak Benchikha, et qui a débuté la phase de poules de la LDC africaine par une très lourde défaite (4-1) au TP Mazembe.

Malik Zorgane, l’intérimaire qui dure, aura donc la lourde tâche de tenter de remobiliser son groupe pour défier le MC Alger sans complexe. Le MCA, qui a laissé définitivement filer la 3e place en championnat – il reste sur six matches d’affilée sans le moindre succès, toutes compétitions confondues- s’attend à un match compliqué contre Sétif. Son entraîneur, Bernard Casoni, a laissé entendre qu’il ne resterait peut-être pas. Bref, cette belle affiche 100% algérienne suscite mille interrogations. Malheur au perdant, puisqu’il perdrait du terrain sur le favori de ce groupe, Mazembe.
Le TPM est au Maroc pour son choc contre le DH El-Jadida, un adversaire sans complexe, on l’a vu contre le MC Alger (1-1). Abderrahim Taleb, le coach jdidi, a posé les bases de cette confrontation en affirmant que le TPM éprouvait des difficultés en déplacement. En clair, que les Congolais étaient plus faibles loin de Kamalondo… Voilà qui promet.

L’Espérance de Tunis accueille les Township Rollers (BOT) vainqueurs de Kampala CCA (1-0) lors de la 1re journée. Les protégés de Khaled Ben Yahia, qui étaient rentrés d’Egypte avec le point du nul contre le Ahly cairote (0-0) partent favoris mais s’attendent à une résistance des joueurs venus de Gaborone.
Le Ahly, de son côté, se déplace à Kampala pour affronter le KCCA dont c’est, rappelons-le, la toute première participation aux phases de poules. Hossam El-Badry attend évidemment un sursaut d’orgueil de son groupe qui n’a plus gagné en compétition depuis le 22 avril et un match à Petrojet. Mais les Diables rouges restent privés de leur duo offensif Walid Azaro-Junior Ajayi, blessés.

Le WAC tentera de bonifier le point ramené de Pretoria (photo cafonline.com )

Le WAC tentera de bonifier le point ramené de Pretoria (photo cafonline.com )

C’est peut-être le Wydad de Casablanca, champion d’Afrique en titre, qui aura l’adversité la moins compliquée. Les protégés de Faouzi Benzarti reçoivent l’AS Togo Port. Les Loméens se sont inclinés (2-1) chez eux contre le Horoya Conakry et ils paraissent largement à la portée des coéquipiers d’El-Haddad, Ounnajem et El-Karti. Encore faudra-t-il le prouver sur le terrain.

Enfin, l’Etoile du Sahel de l’Algérien Madoui accueille mercredi le Zesco United zambien. Tenus en échec par Primeiro de Agosto (1-1) d’entrée, les Etoilés sortent d’un week-end noir. Ils ont été laminés 4-1 par le Club Africain en finale de la Coupe nationale, et n’ont plus gagné depuis trois semaines. Réveil attendu donc face au dauphin du football zambien.

ES Sahel (photo cafonline.com )

ES Sahel (photo cafonline.com )

En Coupe de la Confédération, tous les matches se disputent mercredi. Le Raja Casablanca se déplace au Ghana pour affronter Aduana Stars. Victoire impérative pour rester dans la foulée de l’ASEC puisque les Rajaoui ne comptent qu’un point après le nul contre V. Club Kinshasa. Le Hilal Omdurman ne sera pas à la fête puisqu’il accueille les Egyptiens d’Al-Masry Port-Saïd, qui comptent déjà trois points. Dans l’autre rencontre de ce groupe, la RS Berkane, qui se déplace au Mozambique pour jouer l’UD Songo, aura la possibilité de prendre trois points supplémentaires après son succès 1-0 sur le Hilal.

Vainqueur le plus prolifique lors de la première journée (4-0 contre le Yanga de Tanzanie), l’USM Alger se déplace au Kenya pour y défier le très solide Gor Mahia, quasiment invincible sur ses terres. Le club kenyan dirigé par Dylan Kerr a affronté Hull City le week-end dernier en match de préparation et ne s’est incliné qu’aux tirs au but (0-0, 4 à 3). L’USMA est prévenue…

@Samir Farasha