Vendredi soir  le Borg Al Arab Stadium d’Alexandrie  vibrera  comme jamais pour la manche aller de la finale de la Ligue des champions  qui opposera  Al Ahly à l’‘ES Tunis. Les deux équipes se sont qualifiées respectivement devant l’ES Sétif  (2-0-1-2) et  le Primeiro do Agosto (0-1, 4-2). Si les Red Devils, octuples champions d’Afrique, ont sont à leur troisième finale consécutive sans victoire, les Sang et Or n’ont été sacrés  que deux fois et ont perdu cinq autres finales. La dernière, c’était justement  contre Al Ahly en 2012.Si l’on devait tenir compte de leurs derniers affrontements, les Egyptiens partent favoris. Ils ont surtout cette extraordinaire propension  à s’mposer souvent à Radès. Quatre fois depuis 2012. En clair, si le match d’Alexandrie est important, le titre se jouera le 9 novembre dans l’enceinte olympique de Radès. Présentation de la finale aller.

EST - Al Ahly en phase de groupes (photo cafonline)

EST – Al Ahly en phase de groupes (photo cafonline)

Les conditions du match 

Ils se compteront 42 000

Le choc nord-africain se déroulera dans le stade d’Alexandrie d’une capacité de 86 000 places.Mais, en raison des régles de  sécurité imposées depuis les graves incidents de 2012 à Pour-said, ils ne sauront que 42 000 fans à être autorisés à souvenir les Diables Rouges.Plus 8000 tickets réservés à la Confédération africaine de football (CAF) et aux fans tunisiens. Les dirigeants du Ahly espéraient 60 000 spectateurs.

L’arbitre du match

Ce sera l’Algérien Medhi Abid Charef, sans doute l’un des meilleurs sinon le meilleur sifflet africain.

Les déclarations

Al Ahly

Patrice Carteron : « Une finale, c’est 180 minutes »

« Je considère les deux manches de la finale comme une partie de 180 minutesJe ne pense pas à jouer le match à domicile puis celui à l’extérieur à Rades séparément, a commenté le technicien français en conférence de presse, je pense seulement que nous jouerons 180 minutes dans la finale africaine.J’ai confiance en la détermination de mes joueurs à faire de leur mieux lors des deux matches. La présence des supporters au match aller sera un bon coup de pouce pour que nos joueurs obtiennent le meilleur résultat possible. Je considère toujours les supporters d’Ahly comme un partenaire de nos victoires. Les supporters méritent ce qu’il y a de mieux et je promets que l’équipe livrera un match solide ».

ES Tunis

Anis Badri : « Gagner pour disputer le Mondial des clubs »

L’attaquant des Sang et Or s’est montré optimiste dans les colonnes du quotidien Assabah : « Le match face au Ahly en finale de la Ligue des Champions de la CAF sera compliqué.  Mais  nous ferons tout pour obtenir un résultat positif qui nous aidera à remporter le titre lors du match retour en Tunisie. nous sommes optimiste pour le match, n mais nous devons savoir comment affronter un adversaire coriace qui a disputé la finale du tournoi l’année dernière. Notre objectif principal cette saison est de remporter la finale de la Ligue des champions de la CAF et de participer à la Coupe du monde des clubs aux Émirats arabes unis ».

Majid Traoui : « Pas d’obstacle mental pour nous »

« Je pense que la finale sera passionnante entre deux équipes considérées comme les meilleures au niveau continental,  a confié  l’entraîneur adjoint  au quotidien La Presse, Al Ahly  possède des éléments dotés d’un potentiel technique élevé et d’une grande expérience dans les grands rendez-vous. Nous connaissons bien les points forts de l’équipe égyptienne, notamment au milieu du terrain, et sa grande capacité de récupération, mais nous avons bien préparé l’équipe à tous les niveaux afin de réussir une performance et d’éviter les fautes défensives commises en demi-finale retour face au club angolais Primeiro de Agosto. Nous disputerons le match sans calcul avec notre formation titulaire. C’est vrai qu’Al Ahly part avec un certain ascendant après la série de victoires remportées aux dépens de l’Espérance ces dernières années, mais cela ne sera pas un obstacle mental pour nous et c’est ce que nous avons dit en particulier aux joueurs.

ES Tunis, affrontera Al Ahly en finale de la LDC 2018 (photo afc.com )

ES Tunis, affrontera Al Ahly en finale de la LDC 2018 (photo afc.com )

Les confrontations en Ligue des champions 

L’octuple champion d’Afrique domine les oppositions. Il y en a eu dix au total depuis 2010. Al Ahly en a remporté 4, perdu 2 et  en a partagé  4.  Buts inscrits : 8. Buts concédés : 8. A noter  que le club égyptien  s’est imposé dans la seule finale l’ayant opposé à son adversaire tunisien. C’était en 2012 (2-1,1-1).

Les effectifs                                                                                                   

Al Ahly

Le groupe retenu par Patrice Carteron                                                                                              Gardiens : Sherif Ekramy – Mohamed El-Shennawi – Aly Lotfy Défenseurs : Ahmed Fathi – Mohamed Hany – Salif Coulibaly – Saad Samir – Ayman Ashraf – Sabry Raheel. Milieux :  Hossam Ashour – Amr Elsolia – Hesham Mohamed – Akram Tawfeek – Karim Nedved – Islam Mohareb – Ahmed Hamoudy – Waild Soliman – Ahmed Hamdy – Mido Gaber. Attaquants : Salah Mohsen – Marwan Mohsen – Walid Azaro

ES Tunis 

Le groupe retenu par Mouine Châbani :  Ben Cherifia, Jeridi, Jemal, Derbali, Mbarki, Rabiî, Ben Mohamed, Dhaouadi, Chammam, Yaâkoubi, Machani, Mahmoud, Kom, Coulibaly, Chaâlali, Meskini, Bguir, Belaili, Badri, Rejaibi, Mejri, Khenissi, Jouini.

Le onze entrant probable : Moez Ben Cherifiya, Sameh Darbali,  Aymen Ben Mohammed, Chams Eddiine Dhaoudi, Khalil Chamam, Frank Kom , Fosseny Koulibaly, Anis Al-Badri, Youssef Belaili, Saad Bgir,  Yassine Khenissi ( Haithem Jouini)

@ Cheikh Mabele