Après sa défaite sur la pelouse du leader, l’USM Alger (0-1), la JS Kabylie s’est bien reprise en milieu de semaine en dominant une belle équipe du Nasr Hussein Dey (2-1) et conforté ainsi son poste de dauphin. Une bonne nouvelle à une journée de la fin de la phase aller. En sus du résultat comptable, ce qui ravit le plus l’entraîneur des Canaris, c’est semble-t-il l’engagement sana faille et au quotidien   de ses joueurs :  » Ma grande satisfaction réside dans le fait que tous mes joueurs ne trichent pas à l’entraînement ou en compétition, a confié  Frank Dumas dans les colonnes du quotidien algérois Liberté, car ils sont très généreux dans l’effort, et tout cela a fait que toute l’équipe a grandement   progressé sur tous les plans technique, physique, tactique mais aussi mental, surtout que les matches sont de plus en plus difficiles, et maintenant que nous avons réussi un bon parcours, c’est certainement de bon augure pour le reste du parcours et j’en tire une grande fierté”. Et lorsqu’on regarde de près le classement de la Ligue 1 on remarque que la JSK est en train de creuser un trou avec les autres candidats au podium, en l’occurrence la JS Saoura et l’ES Sétif sont à cinq points, le MC Alger (avec  un match en moins il est vrai) à huit longueurs alors que le champion en titre, le CS Constantine est relégué à dix points.

@2022mag.com