Le gardien de but international de la JS Kabylie, Azzedine Doukha, a été gravement blessé par le jet d’un projectile mardi à Bouira à l’occasion… d’un match amical entre le grand club de Tizi Ouzou et le MB Bouira, une formation de troisième division. Dans un stade exigu, mais plein comme un oeuf. Touché à la tête, Doukha a reçu plusieurs points de suture. Le match a été arrêté à la demande notamment de l’entraîneur des Canaris, Jean-Guy Wallemme. Le gardien des Fennecs est sorti secoué de l’épreuve: “Sincèrement, a-t-il confié à la presse, je ne m’attendais pas à recevoir un projectile dans un match amical. Dieu merci, il y a eu plus de peur que de mal. J’espère que je n’ai rien de grave. C’est regrettable ce qui s’est passé, car il ne s’agissait que d’une rencontre amicale. l est temps de mettre un terme à toute cette violence, car c’est la vie d’êtres humains qui est en jeu ». A l’évidence, la leçon de la mort de l’attaquant camerounais Albert Ebossé n’a pas été retenue.

@2022mag.com