L’aventure a pris fin pour l’équipe nationale olympique algérienne aux Jeux de la Solidarité Islamique à Bakou. Les jeunes Fennecs ont été éliminés en demi-finale par l’Azerbaïdjan (0-2). Les buts de l’équipe du pays hôte ont été inscrits par Ruslan Abishov (39e) et Isayav Masgad (57e). Le sélectionneur algérien Ameur Chafik s’est montré amer à la suite de ce résultat qu’il a estimé faussé par un arbitrage maison:  » Nous avons bien abordé ce match, mais malheureusement l’arbitre a carrément cassé mon équipe par ses décisions injustes et notamment ses cartons gratuits à sens unique. Les Azéris n’avaient pas besoin de l’arbitrage pour gagner. Mes joueurs se sont énervés et ont perdu leur concentration (..) Après le but inscrit contre le cours du jeu, mon équipe s’est mise à attaquer pour égaliser, laissant des espaces énormes. Nous sommes venus ici avec des joueurs de 20 ans pour apprendre ». Il reste aux Algériens un match à disputer contre le battu de l’autre demi-finale qui doit opposer le Cameroun à Oman avec au bout une médaille de bronze à aller chercher. Pour atteindre le dernier carré, l’Algérie avait battu la Turquie (2-1) et la Palestine (1-0) et partagé les points avec Oman (1-1).

@2022mag.com