Déjà qualifiée pour le Mondial 2018, l’Egypte se déplacera dimanche à Accra avec l’ambition de faire un bon résultat face aux Black Stars du Ghana. En effet, le sélectionneur Hector Cuper, qui a convoqué son meilleur groupe, hormis la star Mohamed Salah qu’il a voulu laisser souffler, a clairement annoncé ses intentions:  » Bien sûr que  nous allons donner à quelques joueurs du temps de jeu  contre le Ghana, a-t-il déclaré lundi en conférence de presse, toutefois, n’oublions pas que cela reste un match important car nous devons continuer à réaliser de bons résultats même si nous avons déjà atteint notre objectif. »

L’Argentin ne veut donc  pas entendre parler de démobilisation. Il en sera de même lors des prochains matches de préparation au Mondial 2018 au cours desquels il n’ambitionne pas de faire une révolution dans l’effectif:  » Je suis de près les matches de championnat, a-t-il confié,  il y a de bons joueurs, mais je ne peux pas les inclure, car nous avons peu de temps pour les préparer et les adapter  dans notre système Nous essayons d’avoir plus de temps lorsque débutera la préparation de la Coupe du Monde et peut-être que nous donnerons l’opportunité à d’autres joueurs selon nos besoins et leurs capacités d’adaptation. »

Il faut comprendre qu’Hector Cuper, qui sait que sa méthode et la qualité de jeu proposée par son équipe ne séduisent pas vraiment, à une puissante envie de laisser une trace dans l’histoire du football égyptien. Et cela passera inévitablement par une grande Coupe du monde.Il l’a dit et répété: l’Egypte ne va pas se contenter de participer, elle a l’intention de réaliser une grande performance. Pour ce faire, le sélectionneur affirme vouloir disputer entre 5 et 8 matches avant d’aller en Russie. Un immense chantier attend les Pharaons.

@Cheikh Mabele