Le feuilleton du recrutement d »un sélectionneur pour l’équipe d’Algérie va-t-il prendre fin  d’ici à la fin de la semaine ? C’est fort possible. Il semblerait en effet que la Fédération algérienne de football (FAF) soit en train d’opter pour la carte Djamel Belmadi. Celui qui était il y a deux semaines encore entraîneur à succès à a tête d’Al Duhail, champion en titre du Qatar, est désormais libre de tout contrat. Le président de la FAF, Kheirredine Zetchi a noué un premier contact avec le natif de Marseille qui aurait accepté de pousser plus loin la négociation. Avant de se tourner vers l’ancien international algérien, la FAF avait multiplié les pistes et toutes ont échoué sans que l’on en connaisse les raisons. Tout a tour , les noms de Halilhodzic, Hervé Renard, Christian Gourcuff, Carlos Queiroz, ont circulé.  D’autres étaient des supputations en raison du mystère installé par l’institution faîtière du football algérien: Bert Van Marwijk, Gernot Rohr... Vivement que le suspens prenne fin,  car le prochain match officiel des Fennecs comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019 est prévu le 6 septembre en Gambie.

@2022mag.com