Après avoir implanté une filiale de la chaine BeIn Sport aux Etats Unis, Qatar Sport Investment ( QSI ), propriétaire du Paris Saint-Germain pourrait de nouveau investir le marché américain du sport. En l’occurrence dans un club de football. Plus précisément dans la future franchise que doit lancer David Beckham, à Miami en 2018, dans la Major League Soccer (MLS). En effet, le Spice Boy, via sa société Miami Beckham United (MBU) est à la recherche de partenaires financiers pour concrétiser son idée. La possible arrivée des Qataris dans ce projet s’expliquerait par les liens particuliers qui les unissent à l’ex-mancunien. On se souvient que c’est à Paris, et au PSG, que le natif de Leytonstone a fini sa carrière par une pige de six mois en 2013. L’Anglais était par ailleurs monté au créneau quand il s’était agi de défendre le Qatar lorsque la campagne d’accusation de corruption sur l’attribution du Mondial 2022 battait son plein. « Les gens doivent être derrière eux. Je pense qu’ils devraient les soutenir Ce n’est rien d’autre que d’amener le football dans de nouveaux pays», avait déclaré l’ex-milieu de terrain .A deux ans de l’entrée en compétition de sa franchise, MBU serait tout près d’acquérir le site de son futur stade. Une bonne nouvelle qui devrait ravir le Britannique et ses associés potentiels.

@2022mag.com