Le Zamalek a réalisé une belle affaire en s’imposant mardi soir par la plus petite des larges face au Petrojet (1-0) grâce à un but inscrit contre son camp par Ahmed Gomaa. Du coup, profitant du semi échec d’Al Ahly la veille face à l’ENPPI (0-0), les Chevaliers Blancs grappillent deux points au leader. Cinquième seulement à 14 points du Ahly, les coéquipiers de peuvent espérer revenir à la deuxième place avec deux points d’écart si jamais ils remportaient leurs quatre matches en retard. Dans ce cas, la Premier League s’offrirait un Classico de feu le 29 décembre et le club du bouillant Mortada Mansour pourrait même prendre le commandement s’il s’imposait. Dans une déclaration faite après le succès contre le Petrojet, le manager Mohamed Helmi a confié ne pas être inquiet de l’avance prise par le rival cairote et que le scénario d’une prise de pouvoir par son équipe le 29 décembre demeure plausible. A suivre.

@2022mag.com