La tendance affichée en Champions League s’est largement confirmée en Coupe de la Confédération ce weekend. Les clubs arabes et nord-africains sont dans une femme olympique.Ils ont lancé une formidable OPA sur le football continental. Six d’entre eux avaient réussi à se qualifier pour les quarts de finale il y a un mois. Bis repetita, ce weekend . Cinq autres ont validé leur billet. Onze formations sur seize dans la phase de groupes. C’est une première. Cette présence massive ne garantit pas forcément la conquête d’un ou deux trophées en novembre prochain. Mais elle accentue les chances d’y arriver. D’ailleurs, la lecture des forces en présence est annonciatrice de nouvelles positives.

Conquête du titre : Profil des équipes arabes encore en course

En Champions League,  le détenteur du titre, l’Entente de Sétif, est toujours vivant et plus que jamais favori à sa propre succession. Dans la Coupe de la Confédération, la présence des deux plus grosses écuries égyptiennes, Al-Ahly et Zamalek- et des deux mastodontes tunisiens, L’Espérance de Tunis et l’Etoile du Sahel va multiplier les chances d’une victoire finale pour le football arabe. Les performances nord-africaines auraient pu être encore meilleures si le tirage au sort n’avait pas donné lieu à des duels fratricides tels Raja Casablanca – ES Sahel et Club-Africain – Al-Ahly.

Champions League

Entente de Sétif, Algérie, le Favori

Le champion d’Afrique est candidat à sa propre succession et donc en quête d’un troisième titre continental pour dépasser la JS Kabylie dans la légende du football algérien.
Atouts: L’équipe voyage bien. Elle bénéficie dune réélle stabilité de l’effectif. Bénéficie du soutien d’un public passionné.

Sa meilleure performance en 2015: un match exemplaire face au Raja à Casablanca (2-2).

Meilleur résultat de l’histoire: champion d’Afrique en 1988 et 2014
Les outsiders

- L’USM Alger, Algérie

La présence de l’USM Alger sauve les meubles d’une saison à oublier sur le plan national puisque le grand club algérois n’a pu conserver sa place en Ligue 1 que lors de la dernière journée.

Atouts: Un des plus beaux effectifs de la Lige 1. L’ambition dévorante , mais encore désordonnée, de son actionnaire, le groupe Haddad.

Meilleur résultat de l’histoire : demi-finaliste de la LDC en 1997 et 2003.

Sa performance en 2015 :un carton face à l’AS Pikine (Sénégal) en seizièmes de finale.

- El Merreikh, Soudan

Le football soudanais souhaite surfer sur une belle vague. Le club possède de gros moyens et rêve, depuis deux décennies, d’ajouter son nom au palmarès de la plus prestigieuse des compétitions africaines de clubs.

Atouts: une citadelle imprenable à Omdurman. Un effectif de qualité avec quelques pointures étrangères.

Meilleurs résultats de l’histoire:   Victoire dans la Coupe des vainqueurs de coupe en 1989, finaliste de la Coupe de la Confédération en 2007.

Sa meilleure performance en 2015: élimination de l’ES Tunis sur la pelouse de Radès au bénéfice du but inscrit à l’extérieur.

Al Hilal Omdurman a une carte à jouer

Al Hilal Omdurman a une carte à jouer

- Al Hilal Omdurman, Soudan 

L’équipe soudanaise la plus titrée et le grand rival d’El Merreikh. Elle devra se contenter de jouer les trouble-fête dans la Coupe de la Confédération alors que ses actionnaires veulent en faire un club formatée pour la Champions League.

Meilleure performance en 2015 : a dominé les Congolais du Sanga Balende en aller et retour des huitièmes de finale.

Meilleurs résultats de l’histoire : deux fois finaliste de la Champions League (1987 et 1992)

Les petits poucets

 - MC El Eulma, Algérie

Un vrai petit poucen, ce MCEE ! Sympathique et étonnant. Son implication totale en Ligue des Champions lui a sans doute coûté sa place en Ligue 1. Il lui a manqué un point pour faire le compte.

Atouts: possède deux joueurs talenteux et bankables, Walid Derrardji et Brahim Chenihi. Problème, il n’est pas sûr de pouvoir les conserver cet été, malgré le discours ferme du président.

Meilleure erformance en 2015: qualification au détriment du CS Sfaxien à Sfax aux tirs au but.

Meilleure résultat de l’histoire : néant.

- Smouha FC, Egypte

Côté égyptien, tout le monde misait sur le Zamalek et Al-Ahly, et pourtant c’est Smouha qui représentera le pays en LDC. Comme El-Eulma, le risque relégation en moins, Smouha fait une saison tristounette en Premier League.

Atouts: l’effet de surprise peut continuer dans un groupe A ou le TP Mazembe est le,grand favori.

Meilleure performance en 2015 : a éliminé le grand Enyimba en seizième de finale.

Meilleur résultat de l’histoire : néant.

Le Moghreb Tétouan aura tout le Maroc derrière lui pour grandir sur la scène africaine

Le Moghreb Tétouan aura tout le Maroc derrière lui pour grandir sur la scène africaine

- Moghreb Tétouan, Maroc

Le rescapé du football marocain a bien du mérite. Il a réussi là ou le puissant Raja Casablanca a échoué. Le Moghreb a tout à gagner dans une compétition à la quelle il participe pour la deuxième fois seulement.

Atout: Solidité défensive, efficacité offensive et réelle capacité à voyager.

Meilleure performance en 2015 : élimine Al-Ahly en huitièmes de finale aux tirs au but.

Meilleur résultat de l’histoire : néant.

 

Zamalek et Al- Ahly rêvent de se retrouver en finale de la Coupe de la Confédération

Zamalek et Al- Ahly rêvent de se retrouver en finale de la Coupe de la Confédération

 Coupe de la Confédération

Le tirage au sort a placé trois gros bras nord-africains dans le même groupe. Al-Ahly, Etoile du Sahel, Il y aura forcément un voire deux clubs arabes qualifiés et certainement un éliminé. Le Stade Malien jouera le trouble-fête. Dans le groupe B, le Zamalek aura les faveurs des prognostics alors que le CS Sfaxien luttera pour une place en demi-finale avec Orlando Pirates et les Congolais de l’AC Léopards.

- Zamalek, Egypte, le favori

Tout baigne pour le grand club cairote. Leader inamovible de la Premier League, il possède les habits du patron. Invaincu depuis le début de l’épreuve. Solidité defensive et force de frappe offensive. Il aimerait bien éclipser Al-Ahly en Egypte et en Afrique cette année.

Les atouts : un effectif royal avec 18 internationaux dont deux étrangers et un grand entraîneur , le Portugais Jesualdo Ferreira.

La meilleure performance en 2015: une qualification au détriment du FUS Rabat sur son terrain en seizième de finale.

Meilleurs résultats de l’histoire: 5 victoires en LDC et 3 victoires en Coupe de la Confédération.

 - Al-Ahly, Egypte, premier outsider

Le champion d’Egypte en titre traverse une saison compliquée. À tous points de vue. Un échec dans la Super Coupe d’Afrique face à l’ES Sétif en février, une course vaine en championnat derrière le rival honni, le Zamalek, des blessés à la pelle, un changement d’entraîneur n’ont pas aidé les Red Devils.

Atouts: Al-Ahly reste une grosse machine et possède le prestige nécessaire qui inhibe souvent les adversaires. Huit victoires en LDC ça pèse forcément. Dans l’effectif, il dispose de joueurs expérimentés à l’image de Emad Meteb .

Meilleure performance en 2015 : une qualification heroïque face au Club Africain à Tunis en huitième de finale.

Meilleurs résultats de l’histoire :8 victoires en LDC et 6 en
Coupe de la Confédération.

Outsiders

 Etoile du Sahel, Tunisie

Le vice-champion de Tunisie 2015 rêve de retrouver le haut du pavé qu’il n’a plus fréquenté depuis huit ans. Les Sahélis qui ont fait une superbe affaire financière en transférant l’Algerien Baghdad Bounedjah à Al-Sadd vont pouvoir se renforcer sérieusement cet été.

Atouts: Une expérience continentale avérée. Habitué des tours décisifs.

Meilleure performance en 2015 :avoir étrillé le Raja Casablanca (3-0) après avoir été   sévèrement à l’aller (0-2).

Meilleurs résultats de l’histoire: Vainqueur de la LDC en 2007 et de Coupe de la CAF en 1995 et 1999.

ES Tunis, Tunisie

Les Sang et Or misent incontestablement sur la Coupe de la CAF pour donner une consistance à leur saison. Leur parcours dans les tours éliminatoires n’a pas été brillant.ILs sont parfois passé par le chas de l’aiguille.

 Atouts: La liste de leurs explois dans les compétitions continentales est longue comme le bras, cela devrait les aider à faire partie du top 4. Des recrutements qualitatifs sonr attendus dès la fin du mois de juin.

Meilleure performance en 2015 : A explosé la défense des Hearts of Oak (4-0) en huitième de finale

Meilleurs résultats de l’histoire :   victoires en Ligue des Champions en 1994 et 2011 et en Coupe de la CAF en 1997

- CS Sfaxien

Quatrième du championnat de Tunisie, le CS Sfaxien a connu un parcours africain moyen. Au point d”être éliminé de la Champions League par le MC El Eulma alors quasi relégable dans le championnat d’Algérie. Toutefois, les hommes de Paulo Duarte  ont hérité d’un groupe ou seul le Zamalek leur est sans doute supérieur. Il y a une place à prendre dans le dernier carré.

Atouts: Un spécialiste de la Coupe de la Confédération. Un effectif jeune, et un encadrement technique de haut niveau

Meilleure performance en 2015: a cartonné Semassi de Sokodé (5-0) en seizième de finale de la Champions League.

Meilleurs résultats de l’histoire : Quatre succès en Coupe de la Confédération: 1998,2007, 2008 et 2013.

@Fayçal CHEHAT