Avec six qualifiés en demie sur huit possibles, le football arabe se taille la part du lion, même si le Ahly du Caire n’a pas réussi sa remontada…

Commençons pour une fois par les matches de ce dimanche, en Coupe de la Confédération. Battu 2-1 en Zambie à l’aller, le CS Sfaxien a lutté sang et eau pour s’imposer aux dépens du FC Nkana. Une victoire (2-0) du dauphin de l’Espérance en championnat qui a été longtemps contestée par un adversaire actuellement neuvième de son propre championnat. Bien sûr, Firas Chaouat avait très vite donné l’avantage (7e), ce qui plaçait automatiquement le CSS en position virtuelle de qualifié au bénéfice du but marqué à l’extérieur. Mais il a fallu patienter jusqu’à la 90e minute pour que Alaa Marzouki enfonce le clou sur une passe de Chaouat, l’homme du match.

RS Berkane  (photo page Facebook du RCS)  passe en demie

RS Berkane (photo page Facebook du RCS) passe en demie

Le club tunisien connaît déjà son adversaire en demie, puisqu’il s’agit de la Renaissance de Berkane. Les joueurs de Mounir Jaouani n’ont absolument laissé aucune chance aux Kenyans de Gor Mahia, laminés 5-1 après avoir perdus chez eux (2-0). Kodjo Fo doh Laba a ouvert très vite le compteur des oranges (21e), vite rejoints au score après l’égalisation de Lawrence Juma (24e). Mais Mohamed Aziz (32e) puis Bakr el-Helali (37e) ont vite redonné une jolie avance à la RSB avant la pause. En seconde période, le Burkinabè Issoufou Dayo en a été de son but (58e, 4-1) avant que Essaidi (86e) parachève cette belle soirée. Berkane disputera donc les demi-finales continentales pour la première fois de son histoire face au CSS, un grand habitué du dernier carré africain.

Le troisième demi-finaliste n’est autre que le Zamalek du Caire, qui a eu toutes les peines du monde à écarter le Hassania Agadir (1-0). Dominé à l’aller au Maroc, le club égyptien -qui recevait au stade de l’Armée, à Suez- n’a pas vraiment survolé les débats. Après une première période stérile, les Chevaliers Blancs ont pris l’avantage en tout début de deuxième mi-temps grâce à une volée victorieuse d’Ibrahim Hassan (49e). Quelques instants plus tard, le HUSA pensait avoir égalisé mais l’arbitre refusait ce qui paraissait un but valable… Le Zamalek lui aussi se voyait refuser un but d’Ibrahim Hassan pour un contrôle de la main… inexistant. Petite victoire donc pour les Cairotes, qui espèrent désormais aller au bout. Ils ne connaissent pas encore le nom de leur adversaire en demie, qui sortira de la confrontation Etoile du Sahel – Hilal Omdurman (3-1 à l’aller) décalé au 21 avril en Egypte par la CAF.

ES Tunis qualifié pour le dernier carré aura pour adversaire  le TP Mazembe (photo cafonline.com)

ES Tunis qualifié pour le dernier carré aura pour adversaire le TP Mazembe (photo cafonline.com)

Vingt-quatre heures plus tôt, la Ligue des champions avait déjà livré son lot de demi-finalistes. Sans surprise, les Mamelodi Sundowns sud-africains ont facilement empêché la remontada du Ahly. Battu 5-0 à Pretoria, le club égyptien a buté sur une défense intraitable emmenée par son gardien Denis Onyango. Et ce dernier ne s’est incliné qu’une fois après l’heure de jeu face à Walid Azaro (68e, 1-0). Les Sundowns affronteront en demie le Wydad Casablanca, qu’ils ont croisé tout dernièrement en phase de poule de cette même LDC avec une victoire chacun (2-1 pour les Sundowns, 1-0 pour le WAC). Tenu en échec à Conakry (0-0), le Wydad n’a jamais tremblé face à un Horoya sans défense (5-0). Un quart d’heure, en première période, a suffi à dynamiter le club guinéen. Un doublé d’El-Karti (20e, 30e) puis une frappe exceptionnelle de Noussair (34e) ont d’abord offert une avance de trois buts à la pause. Au retour des vestiaires, l’inévitable Nahiri (59e) puis El-Moutaraji (85e) complétaient la « manita » du WAC. Sur ce dernier but, le Horoya perdait son gardien sénégalais, le vétéran Khadim Ndiaye, victime d’une double fracture tibia-péroné, à la suite d’une collision avec son défense Samassekou. Le joueur a été opéré avec succès sur place.

Dernier qualifié, l’Espérance de Tunis affrontera le TP Mazembe en demie. Les champions d’Afrique en titre ont dominé le CS Constantine 3-1, grâce à un doublé de Saad Bguir et un but du Camerounais Franck Kom. Le CSC a sauvé l’honneur par l’intermédiaire du Congolais Dylan Bahamboula.

Les demi-finales de la LDC auront lieu les 27 avril et 4 mai prochains, les 28 avril et 5 mai pour la Coupe de la COnfédération. Rappelons l’ordre des rencontres : Zamalek – Etoile du Sahel (ou Hilal) ; RS Berkane – CS Sfax en CDC. Espérance de Tunis – TP Mazembe et Wydad – Mamelodi Sundowns en LDC.

@Samir Farasha