A deux journées de la fin des poules, le club tunisien est le premier à se qualifier pour la phase des quarts de finale en LDC africaine. L’Espérance de Tunis peut rejoindre « Nejm Essahli » en cas de succès en Ouganda ce samedi…

Chihab Ellili, l’entraîneur de l’ Etoile du Sahel, peut savourer ce moment. Vainqueur 2-0 des Mbabane Swallows (SWAZ) pour le compte de la 4e journée, son équipe est tout simplement la première à valider sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique.
Les joueurs de Sousse, à la faveur d’un but par mi-temps, ont confirmé leur facile succès de l’aller il y a dix jours (3-0). Les réalisations sont signées Maher Hannachi (21e) sur une passe de Aouadhi, et Slim Ben Belgacem (89e), qui a transformé l’offrande de Chermiti. Le score aurait même pu être plus important sans l’échec sur penalty de Alaya Brigui (45e+2).
L’Etoile, grâce à sa troisième victoire en quatre rencontres de poule, comptabilise 10 points et ne peut plus être rejointe par les 3e et 4e, Mbabane Swallows (4 points, mais battue deux fois par l’Etoile) et ZESCO United (2 points). Les Etoilés sont donc déjà qualifiés pour la suite de la compétition.

Dans le groupe B, l’Entente de Sétif a été tenue en échec par le DH El-Jadida (1-1). Le Tanzanien Simon Msuva avait même ouvert la marque pour le DHJ à la 23e. Mais la formation coachée depuis peu par le Marocain Rachid Taoussi, de retour dans son pays pour la circonstance, est parvenue à égaliser dans les tous derniers instants par Habib Bouguelmouna (89e), qui avait raté lui aussi la transformation d’un penalty à la demi-heure de jeu.
Ce nul ne fait évidemment pas l’affaire de Sétif (3e avec 4 points) alors que le MC Alger accueille ce samedi le TP Mazembe. Les hommes de Bernard Casoni se sont inclinés (0-1) à l’aller dans un match où ils auraient mérité bien mieux. Un nul ou une victoire sur le tenant de la Coupe de la Confédération 2017 leur permettrait évidemment de faire un grand pas vers la qualification.

ES Tunis, le champion sortant (photo cafonline.com)

ES Tunis, le champion sortant (photo cafonline.com)

Cet après-midi à Kampala, l’Espérance de Tunis aura elle aussi l’opportunité de valider son billet pour les quarts. Premiers de leur groupe avec sept points, les Sang et Or affrontent le dernier de la poule, le Kampala CCA (3 points). S’ils s’imposent en Ouganda et que, dans le même temps, le Ahly du Caire fait de même contre les Township Rollers au Botswana, les hommes de Khaled ben Yahia sont qualifiés. Le Ahly part évidemment avec la faveur des pronostics après sa promenade de santé à l’aller contre les Rollers. L’Espérance en revanche s’attend à un match très disputé : pour rappel, les Ougandais comptaient deux buts d’avance après vingt minutes à l’aller avant de sombrer en seconde période (3-2)…

Le dernier choc opposera en début de soirée le Wydad au Horoya Conakry à Casablanca. Le champion d’Afrique a été tout proche de s’incliner à l’aller (1-1) après avoir la marque par Ismaïl El-Haddad. Il a l’occasion de reprendre la tête d’un groupe qui compte trois équipes à égalité de points : le WAC lui-même, le Horoya et les Mamelodi Sundowns, qui ont pris le meilleur hier sur l’AS Togo Port de Lomé (2-1). La bataille de Casa risque d’être chaude !

Les huit rencontres de Coupe de la Confédération ont lieu ce dimanche. Dans le groupe A, le Raja Casablanca, leader, reçoit l’ASEC. Une victoire consolidera sa position et possiblement, sa qualification. Les Rajaouis s’étaient imposés 1-0 à l’aller sur un penalty dans le dernier quart d’heure.

Dans le groupe B, petit sommet arabe entre le Masry de Port-Saïd, dirigé par la légende Hossam Hassan et Berkane. Les Egyptiens tenteront de battre la Renaissance de Berkane. A l’aller, les deux clubs n’ont pu se départager (0-0) mais les Marocains, leaders avec 7 points, avaient souffert pour sortir du match avec un point.
Le Hilal Omdurman (SDN) conduit par le coach sénégalais Lamine Ndiaye se déplace au Mozambique pour défier l’UD Songo. A l’aller, les Mozambicains ont décroché leur premier point en poule, celui du nul (2-2) et anéanti une partie des ambitions adverses. Il faudrait un exploit des Bleus soudanais désormais…
Enfin, dans le groupe D, composé aux trois quarts par des équipes d’Afrique de l’Est, l’USM Alger, leader solide avec sept points, reçoit à la maison les Rwandais du Rayon Sports qu’ils ont battus 2-1 à l’aller. S’ils confirment ce résultat, les Algérois seront quasiment qualifiés pour la suite.
@Samir Farasha