A l’évidence, le temps du pain noir qui a duré deux ans est fini pour le Raja Casablanca. Performant en  Botola, les protégés de Juan Garrido se sont offert  le dernier trophée décerné en 2017, la Coupe du Trône. Le Raja  a dominé  le Difaâ El Jadida   après prolongation (1-1 et 3 Tab à 1) au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat. Les Verts ont ouvert la marque à la demie heure de jeu grâce à  Mohssine Lajour sur un bon Service de Zakaria Hadraf. Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir El Jadida égaliser sur un penalty  transformé par Ahaddad. Plus rien ne sera marqué jusqu’à la séance de tirs au but mieux maîtrisée par les coéquipiers  de Mabidi. Incroyable retournement de l’histoire, El Jadida avait remporté la Coupe devant  Raja Casablanca  en 2013 dans les mêmes conditions ( 1-1 et 4 Tab à 1). Les joueurs de la capitale économique du Royaume  remportent leur huitième trophée depuis 1974. Casablanca rayonne puisque  la victoire du Raja  arrive après celle de son rival le Wydad en Ligue des champions d’Afrique.

@Cheikh Mabele