Arrivé  au Club Africain au mercato d’été pour remplacer  Chiheb Ellili, l’entraîneur italien  Marco Simone ne devrait pas poursuivre l’aventure à Tunis. Après un entretien privé mardi  avec le président Slim Riahi, il semblerait que les deux parties cherchent une porte de sortie honorable. Pourtant, au soir de l’élimination des Rouge et Blanc  en demi-finale de la Coupe de la Confédération, l’ancien joueur du Paris SG et de Monaco semblait fermement décidé à s’accrocher à son poste:«Mes joueurs n’ont pas été aussi mauvais que ça, mais ils ont mal entamé la rencontre, ce qui les a obligés à courir derrière le score, a-t-il expliqué en conférence de presse.

Tout en avertissant ses dirigeants :  » Je pense avoir jusque-là rempli ma part du contrat en atteignant la demi-finale de la Coupe de la Confédération . Le Club Africain est tombé face à une formation qui lui était supérieure, voilà tout. Je suis là pour un projet. Ce n’est pas une élimination qui doit tout remettre en cause. Je reste au Club Africain. » Mais ce que le technicien transalpin a sans douté oublié, c’est la situation difficile de son équipe en championnat. En effet, le Club  Africain traîne à la 10ème place e Ligue 1 à onze points des leaders et seulement parus six journées. A noter qu’un nom circule déjà pour le remplacer, celui d’Ammar Souayah. Développements à suivre.

@Cheikh Mabele